Signalétique

Bois et plexi !

Ces derniers temps j’ai été sollicité, à plusieurs reprises, pour des projets nécessitant l’usage du plexi.

De belles occasions de tester ce matériau.

Moins capricieux que le bois, bien loin de mes supports habituels et de leurs aspects naturels, le plexi, aussi appelé acrylique, m’a d’abord laissé dubitative.

Mais je dois avouer que les deux matières « mixées » avec parcimonie se marient joliment.

Dans cet article, quelques exemples de réalisations. L’une pour de la signalétique pure, l’autre pour un logo destiné à de l’évènementiel.

  • Signalétique sur-mesure – Cabinet d’ostéopathie (Tours) :

  • La signalétique intérieure est en chêne et plexi blanc mat. On retrouve là le blanc évoquant parfaitement le secteur de la santé, l’élégance du mat et l’aspect doux du chêne. Une belle métaphore des soins dispensés dans ce cabinet.

    Chaque pièce a été conçue puis fabriquée par Madamebois : découpe des pictogrammes et assemblages des diverses pièces sur une base medium, puis vernissage extra mat.

  • La signalétique extérieure est, elle, constituée de contre-plaqué nautique et plexi effet verre.

    La plaque professionnelle de chacun des praticiens est personnalisée. On y retrouve également un motif commun. La superposition de ce dernier sur le plexi, car le plexi se grave aussi, et le bois donne du relief et de l’élégance à l’ensemble. Cette fois les supports sont vernis pour supporter l’exposition à la pluie et au UV.

  • On trouve également quelques petites plaques directionnelles gravées, en contre-plaqué de faible épaisseur.

    • BIFFIN, la sappe et le plexi (Paris) :

    • Biffin c’est une jeune marque, un équipementier sportif avec une vrai personnalité. Le mieux pour comprendre leur univers c’est d’aller voir leur site (après avoir fini de lire cet article bien évidemment).

    • Avec les créateurs de la marque on parle d’abord d’un logo en bois, on fait des essais mais ça ne colle pas à leur image.

      Le plexi s’impose alors assez naturellement et prend (exceptionnellement) le dessus.

    • Dans ce projet, le bois sert de simple support pour l’assemblage de morceaux de plexi de différentes couleurs, découpés à la laser, puis collés ensemble pour former le logo. L’occasion pour moi de vous dire que la gamme de couleurs et d’aspects de l’acrylique est assez large : translucide, mat, givré, effet métallique ou effet miroir, difficile de ne pas y trouver son bonheur.

      Ceci dit, si vous êtes en quête d’une couleur bien spécifique, le plexi s’imprime : voir l’article « Trophée Reed Midem ».